Shodo - Calligraphie japonaise

Publié le par Momoko

Shodo - Calligraphie japonaise

Le mot calligraphie en japonais est shodo, il signifie « la voie de l'écrit ». Le concept de « voie » renvoie à un univers davantage bouddhique que purement esthétique.

(calligraphie de Keishu Kawai)

La calligraphie est, étymologiquement, l'art de bien former les caractères d'écriture. Parler de « calligraphie » dans le cas des écrits des grands maîtres ou des moines bouddhistes est un contresens dans la mesure où cet acte représente pour eux un dépassement de la dualité du beau et du laid.

Par ailleurs la place de cet art en Asie a été très différente de sa place en Occident, puisque l'apprentissage de l'art du trait était la base de la formation classique du peintre en Asie, dans des civilisations qui ne séparent pas la lettre et le dessin, le mot et l'image, le corps et l'esprit, le matériel et le spirituel.

Keishu Kawai (Maître de Calligraphie Japonaise)

Keishu Kawai (Maître de Calligraphie Japonaise)

Le shodo est un art de l'instant, de l'éphémère.

L'essentiel de l'acte s'accomplit en quelques secondes, ce qui ne laisse place à aucune hésitation, aucun retour en arrière.

L'art du calligraphe, vieux de plus de trois mille ans en Chine, n'a pénétré au Japon qu'aux alentours du VIIe siècle, en même temps que le bouddhisme.

Les Japonais s'enthousiasmèrent immédiatement, et les premiers moines calligraphes furent adulés comme des saints doués de pouvoir surnaturels.

d'après Wikipédia et Japonais.eu

Dans cette vidéo, Julien et le maître Shiran vous initie à l'art traditionnel de la calligraphie japonaise, de la présentation du matériel au tracé des caractères.

Liens :

- La calligraphie japonaise (ClikJapan.org)
- La calligraphie japonaise (JapanCalligraphie.eu)
- Keishu Kawai (Maître de Calligraphie Japonaise)
- Votre prénom en japonais
 

Publié dans Découvrir

Commenter cet article